woman-having-a-video-call-4031818-compressor

ACTUALITÉ

Qu'en est-il de l'après Covid-19 pour le monde du digital ?

12 juin, 2020

  • TWITTER

    Partagez sur twitter

  • FACEBOOK

    Partagez sur Facebook

Le Covid-19 ou Coronavirus a bouleversé le monde entier. Cette crise sanitaire exceptionnelle est la plus grosse crise qu’ait connu la France depuis plus d’un siècle, et a bouleversé toutes nos habitudes. En effet, elle semble remettre en question tout notre système : économique, sociétal ou encore comportemental. De ce fait, à ce jour, nous nous demandons à quoi va ressembler la vie d’après, comment le monde du digital aura été impacté.

Le digital a une place prépondérante dans le mode de vie du digital nomad, et cette crise risque de bouleverser nos habitudes. En effet, de nombreux nomades ont dû rentrer dans leurs pays natifs à cause du covid-19. Cependant, nous avons pu remarquer que le digital est devenu le “héros” du confinement tant au niveau personnel ou professionnel : il nous a permis de rester en contact via divers outils de visioconférences, gestion des tâches à distance, HouseParty, etc !
Allons-nous assister à un tournant dans le monde digital ? Le monde de l’entreprise est-il en train de se digitaliser ? Est-ce que nos relations et interactions avec les autres vont devenir virtuelles ? C’est ce que nous allons tenter d’analyser aujourd’hui dans cet article.

1. L’évolution vers le digital pour les entreprises et les gouvernements

Toutes les entreprises qui étaient en retard face à la digitalisation du travail ont dû franchir le pas afin de continuer leur activités. En effet, elles ont dû s’adapter en un temps record à ce changement radical tant pour les employés que pour les employeurs. Le télétravail est devenu monnaie courante grâce au confinement. Les premiers jours, les employés de bureau étaient un peu perturbés face à ce changement. Or, aujourd’hui, tout le monde semble s’y être habitué, et même y avoir pris goût ! Toutes les entreprises ont donc développé des outils numériques afin de continuer à travailler : partage de documents, les fameuses visioconférences, ou encore la sécurité de l’information. Le monde digital a permis aux entreprises de repenser leurs stratégies face à cette pandémie. En espérant que cette transformation numérique puisse faire évoluer les mœurs, et reconsidérer le télétravail comme une nouvelle façon de travailler. Quant aux salariés, ils ont pu apprécier le travail depuis leur maison, sans prendre le métro le matin aux heures de pointe.

En ce qui concerne les gouvernements, nous avons noté aussi certains changements dont la digitalisation des services publics. En effet, depuis quelques années, certains pays européens ont commencé à changer les démarches administratives qui peuvent se faire désormais en ligne. Selon un sondage, 62% des Européens interrogés pensent que les services publics sont de plus en plus facile à utiliser.
Cependant, beaucoup de pays pays européens sont encore en retard, et nous espérons qu’un changement s’opérera grâce à la digitalisation des gouvernements face à cette crise.

2. Le monde digital au cœur de la médecine

Avec la pandémie actuelle et la mise en quarantaine forcée, l’accès aux soins a pu s’avérer compliqué. La digitalisation de ce service public s’est intensifiée, et nous en sommes ravis. L’attente interminable dans les salles d’attente pourra faire partie du passé. Grâce aux plateformes déjà existantes, comme Doctolib par exemple, de nombreux médecins ont pu faire des téléconsultations en visioconférence lors du confinement. En effet, l’Assurance-Maladie a comptabilisé 601 000 téléconsultations entre le 1er et le 28 mars, contre 40 000 en février

Bien que l’on note des avis divergents sur la télémédecine, certaines personnes ont été satisfaites de ce service et vont continuer à l’utiliser. Le monde digital a permis un nouveau changement dans la médecine, et nous espérons que cela va se développer.

3. Le télétravail : la nouvelle façon de travailler

Comme nous le disions précédemment dans l’article, le changement est important particulièrement pour les entreprises puisqu’elles ont dû s’adapter à la digitalisation de leurs services. En période de confinement, les employés et employeurs ont été forcés de travailler de chez eux. Ce télétravail qui a suscité de nombreuses interrogations a séduit beaucoup de travailleurs. Est-ce la nouvelle manière de travailler suite à l’épidémie ? Dans tous les cas, elle pourra être adoptée par de nombreuses entreprises. L’à priori d’une baisse de productivité lorsque l’on travaille de chez soi est révolu. En effet, de nombreuses études ont pu montrer que les employés qui travaillent à distance sont plus efficaces et leurs productivités augmentent entre 5 à 30%

En voici quelques raisons :

  • L’employé gagne du temps dans sa journée puisqu’il ne doit plus se déplacer (surtout en transports en commun ou en voiture). Il peut donc dormir plus ou pratiquer une activité physique, et sera moins fatigué et plus en forme pour son travail
  • L’employé se mettra beaucoup moins en congé maladie puisque, sauf cas extrême, il pourra travailler depuis chez lui sans prendre le risque de contaminer ses collègues ou d'aggraver son cas en sortant dans le froid
  • L’employé peut s’organiser comme il veut, et ainsi se concentrer sur les tâches qui requièrent le plus de concentration au moment de la journée où il sait qu’il est le plus productif (tôt le matin, tard le soir)

De plus les entreprises pourront supprimer les charges liées à la location des espaces de travail par exemple.

4. L’évolution du digital face au commerce de proximité

Face à cette crise sans pareil, beaucoup de commerces ont été impactés, et surtout les bars, restaurants et cafés (à notre grand regret). Maintenir un contact avec ses clients est particulièrement difficile lorsque l’établissement est fermé. Mais le digital a permis à beaucoup de restaurants notamment de « rester ouvert » avec les livraisons et plats à emporter, commandes en ligne, paniers repas, etc. Même si l’évolution du digital ne peut complètement changer ce secteur, il a permis d’aider une partie des commerçants à continuer partiellement leur activité. La transformation numérique sur ce secteur est inéluctable en période de crise. Ainsi, la création de sites web, réseaux sociaux ou e-mailing est indispensable. Le monde digital peut aider les commerces de proximité !

5. Le monde digital va-t-il favoriser les évènements virtuels au dépend des interactions physiques ?

Le confinement a pu être compliqué pour de nombreuses personnes. Ne pas sortir a été un véritable supplice, surtout pour ceux qui habitaient seuls, dans un petit appartement, pour les extravertis, pour les familles avec des enfants en bas-âge, pour les personnes âgées. Le monde digital a permis de maintenir un lien entre les proches, amis ou famille, et également avec le monde en général. L’utilisation des réseaux sociaux a augmenté de 61% !

Nous avons pu assister à des concerts virtuels, des cours en ligne, des conférences, des live streaming sur les réseaux sociaux, des soirées virtuelles, des webinars. Ces événements virtuels ont permis de développer des compétences dans différents secteurs, de suivre l’actualité, de lancer de nouveau projets, de maintenir un lien avec l’extérieur. Chacun de ces moments, nous le devons à l’évolution du digital.
Le monde digital a changé notre façon de penser, et va continuer de le faire !

Le monde digital est-il la troisième révolution industrielle ?

Pour conclure, cette crise a permis de comprendre que nous ne sommes rien sans le digital. Malgré que certains pensent que nous reviendrons à nos habitudes du passé, nous pensons que le monde est en train de changer vers une digitalisation des modes de vie. De nouvelles compétences digitales sont nées grâce au télétravail. Les métiers du digital vont être de plus en plus sollicités, et c’est une bonne nouvelle pour nous, digital nomads, ou futurs digital nomads.